Le jardin entre spiritualité, poésie et projections sociétales: approches comparatives

Études réunies par
Anna Caiozzo & Mercedes Montoro Araque

De l’Amérique du Sud à l’Europe, du Maghreb et Proche-Orient à l’Extrême-Orient, les contributeurs de ce volume s’interrogent sur le concept de jardin et sur sa vocation depuis les origines mythiques du lieu jusqu’aux projections de la science-fiction.
En effet, le jardin est un concept que l’on retrouve dans la plupart des grandes civilisations et dont l’usage est présent chez les sédentaires comme chez les nomades. Espace clos, protégé, il se singularise par l’ordre que les hommes y ont introduit, domestiquant les espèces, organisant l’espace et en y contrôlant l’élément clef sur lequel repose sa prospérité : la maîtrise de l’eau.

Lieu privilégié, symbole de beauté, d’harmonie dont la vocation est la satisfaction de tous les sens, il est au cœur des imaginaires et favorise rêverie, poésie et aspiration à entrevoir la transcendance. Certes, les Orients du jardin nous rappellent que si l’Éden fut à l’origine de tous les rêves de jardin dans les monothéismes particulièrement, ce jardin idéal, perdu par l’imperfection humaine, est au cœur de toutes les utopies paysagères qui tentent de le recréer inlassablement pour assurer la survie de l’humanité.

  • Anna Caiozzo. Le jardin, entre spiritualité, poésie et projections sociétales : Approches comparatives (Europe, Proche-Orient, Asie, Amérique du Sud). Anna Caiozzo; Mercedes Montoro Araque. Presses universitaires de Valenciennes, 2020, Jardins & société. ⟨halshs-02520538⟩