Tous les membres

Bruno Proth

Sociologue, Maître de conférences, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine, EVCAU, ICT

Bruno Proth

Plutôt que spécialiste des jardins, Bruno Proth s’intéresse « aux urbanités » au sein desquelles il aborde les appropriations de l’espace public, les logiques spatiales et les territorialisations des minorités, l’observation des interactions entre les marginalités dans la ville. Dans le cadre des notions de représentativité, d’habitabilité, d’usages de l’architecture et de l’urbanisme le jardin public rénové ou nouvellement conçu, comme le bâti remarquable, donnent des pistes de réflexion aux projecteurs de la ville de demain.

Bibliographie sélective

  • 2013 Deschamps C. et B. Proth (éd.), Le nœud architectural, dossier du Journal des anthropologues, 134-135.
  • 2012 Proth B., « Sociologie et cursus architectural, drôle de trame », in Aude Girier (éd.), Les professionnels à la rencontre de la sociologie, L’Harmattan, Paris, pp. 67-88.
  • 2005 Proth B., « La “mise en demeure” de trois SDF irréductibles à l’aéroport », L’Homme et la société, 155, pp. 157-177.
  • 2004 Proth B. et V. Raybaud, « Une famille de SDF recomposée à l’aéroport », Ethnographiques.org, décembre [en ligne : http://www.ethnographiques.org/documents/article/arProthRaybaud.html].
  • 2002 Laé J.-F. et B. Proth (éd.), « Intimités sous surveillance », Ethnologie française, 1.
  • 2002 Mendès-Leite R. et B. Proth, « Pratiques discrètes entre hommes », Ethnologie française, 1.
Tous les membres