Tous les membres

Monica Raisa Schpun

Historienne (HDR), chercheur associé au CRH-Lavue (UMR 7218), de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris – Val-de-Seine, et directrice éditoriale de Brésil(s). Sciences humaines et sociales.

Monica Raisa Schpun

Spécialiste des migrations internationales, de l’histoire du genre, des élites et des dynamiques urbaines (São Paulo) au XXe siècle. Elle travaille notamment sur le Juifs (au Brésil de l’Ère Vargas, et dans la France de l’après-guerre) et sur les Nippo-brésiliens.

Ouvrages individuels et collectifs (depuis 2008)

  • 2012 (dir.). Tsiganes. Brésil(s). Sciences humaines et sociales, 2, novembre (en collaboration avec M. Bordigoni).
  • 2011 (dir.). Justa. Aracy de Carvalho e o resgate de judeus: trocando a Alemanha nazista pelo Brasil. Rio de Janeiro: Civilização Brasileira, 526 p.
  • 2008 (dir.). 1908-2008. Le centenaire de l’immigration japonaise au Brésil : l’heure des bilans. Cahiers du Brésil Contemporain, 71/72, 311 p.
  • 2008a (dir.). Sin fronteras: dialogos de mujeres y hombres entre America latina y Europa (Siglos XIX y XX). Madrid/Frankfurt am Main: Iberoamericana/Vervuert, 246 p. (en collaboration avec E. Scarzanella).

Articles et chapitres de livres (sélection, à partir de 2008)

  • 2015 « Discriminación étnica: los inmigrantes japoneses en São Paulo en los años 1930-1940 ». In González Martínez, E. & González Leandri, R. (dir.). Migraciones transatlánticas. Desplazamientos, etnicidad y políticas. Madrid : Editorial Catarata, p. 223-247.
  • 2012« Les premiers migrants juifs d’Afrique du Nord dans la France de l’après-guerre : une découverte pour les services sociaux ». Archives juives, 45/1, p. 61-73. http://www.cairn.info/revue-archives-juives-2012-1.htm
  • 2011 « Corpo versus texto. Margarethe Levy e Aracy de Carvalho: entre a Alemanha nazista e o Brasil da Era Vargas ». In Arend, S.M.F. et al. Diásporas, mobilidades e migrações. Ilha de Santa Catarina: Ed. Mulheres, p. 79-101.
  • 2010 « L’Immigration juive dans la France de l’Après-guerre, 1945-1950 ». In ZYTNICKI, C. (dir.). Terre d’exil, terre d’asile : migrations juives en France aux XIXe et XXe siècles. Paris : Éditions de l’éclat, p. 115-31.
  • 2009 « Centralité et intégration : essai de comparaison entre la Croix-Rousse à Lyon et Liberdade à São Paulo ». Hommes et migrations. France-Brésil: sous l’angle des migrations et de l’altérité, 1281, sept.-oct., p. 76-83 (en collaboration avec L. Wittner).
  • 2009a. « L’universel et l’exotique chez Lasar Segall : les avatars d’un peintre voyageur ». In DULPHY, A. et al. (dir.). Intellectuels, artistes et militants. Le voyage comme expérience de l’étranger, PIE – Peter Lang, p. 215-230.
  • 2008 « Carmen Miranda, uma star migrante ». Revista de Antropologia, Université de São Paulo, 51, 2, p.451-71.
  • 2008a. « Imigração japonesa no Brasil : cinco gerações em um século ». Studi emigrazione, XLV, 170, avr.-juin, p. 265-86. [Version française (2008) : « L’Immigration japonaise au Brésil : six générations en un siècle ». In SCHPUN, M. R. (dir.). 1908-2008. Le centenaire de l’immigration japonaise au Brésil : l’heure des bilans. Cahiers du Brésil Contemporain, 71/72, p. 25-56].
Tous les membres